banniere CCI 2

L'Estonie : arrivés à destination !

IMG Estonie 1Départ : Valga
Arrivée : Tallinn
Kilomètres parcourus : 557 km
Dénivelé positif : 2604 m
Nombre de jours : 10 jours

L’Estonie, et sa capitale Tallinn, constituaient notre point d’arrivée. La frontière entre la Lettonie et l’Estonie est celle qui nous a le plus surpris. Elle est presque invisible, nous sommes passés d’un pays à l’autre en pleine ville, par une simple rue. De Valka en Lettonie nous sommes arrivés à Valga en Estonie. Nous n’avons même pas pu prendre la traditionnelle photo du panneau indiquant l’entrée dans le pays !

La fin de notre périple a été grandement facilitée par le balisage mis en place par l’Estonie. Nous pouvons le dire, l’EuroVelo 11 dans le pays est parfaitement indiquée; de la frontière jusqu’au port de Tallinn. L’itinéraire emprunte le plus souvent des petites routes et quelques fois des pistes dans la région d’Otepaa. Il est vraiment agréable de découvrir ce pays à vélo dans sa quasi globalité, des terres à la mer Baltique. Nous aurons toutefois quelques réserves à émettre en raison de la longueur de l’itinéraire proposé. Nous avons fait plus de 500 km en Estonie, tout petit pays, en suivant exactement le balisage. Faire serpenter autant l’EuroVelo 11 sur l’ensemble des pays européens créérai un itinéraire au kilomètrage incroyable. Il est vrai que nous nous sommes parfois lassés de tous ces détours...

Nous avons particulièrement apprécié les aménagements pour bivouaquer en Estonie. Un réseau “d’aires de camping gratuites” est entretenu par RMK, le Centre National de Gestion des Forêts”. Celui-ci a pour mission de préserver les forêts tout en permettant aux promeneurs d’avoir des endroits adaptés pour profiter de la nature. Sur les aires de bivouac, nous avons quasiment tout le temps eu accès à une table de pique-nique couverte, des toilettes sêches et un espace pour faire du feu avec des bûches préalablement coupées. De nombreux aménagements sont situés près des lacs, c’est idéal pour se ravitailler en eau. Un site internet et une application mobile référencent toutes ces aires.
 
IMG Estonie 2

Nous avons beaucoup aimé la région valonnée d’Otepaa. La petite ville est très connue pour les sports d’hiver. Elle est aussi à proximité du beau lac de Puhajarv. En ce qui concerne les villes, nous aurons apprécié les petites rues calmes et pavées de Tartu. Il s’agit de l’endroit idéal pour ceux qui souhaitent faire une pause loin du flot massif de touristes qui afflue à Tallinn. La capitale reste néanmoins une ville à découvrir avec un centre ancien particulièrement mis en valeur.

Une des choses qui nous a le plus surpris est sans aucun doute la météo ! En 10 jours, nous aurons eu de la pluie pendant 9 jours. La météo est très instable avec une alternance de “soleil/vent/pluie” assez prononcée.

En ce qui concerne le coût de la vie, celui-ci est nettement plus élevé qu’en Lettonie et Lituanie. Nous pouvons aussi confirmer qu’il s’agit du pays que nous avons traversé où le coût de la vie est le plus élevé. Les prix de l’alimentation sont quasiment identiques à ceux en France. Les supermarchés, Maxima et Coop, sont présents en grande quantité dans le pays, il n’y a presque pas de commerces de proximité. Les cafés, les restaurants et même les solutions d’hébergement se font rares en dehors des quelques grandes villes traversées.

L’Estonie est un beau pays pour conclure ce périple à vélo de plus de 4500 km au départ d’Athènes. Nous souhaitons remercier Cyclo-Camping International qui nous a permis d’accomplir ce projet, grâce à vous nous sommes maintenant en mesure de proposer un itinéraire fiable permettant aux voyageurs à vélo de relier l’Europe du Sud au Nord, d’Athènes à Tallinn.
 
parcours estonie
Joomla SEF URLs by Artio
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation.