banniere CCI 2

La Lituanie

img lituanie
Départ : Kapciamiestis
Arrivée : Tilze
Kilomètres parcourus : 385 km
Dénivelé positif : 2559 m
Nombre de jours : 7

Nous avons été accueilli en Lituanie par une belle banderole nous annonçant ce que nous allions découvrir : “Bienvenue dans le pays des lacs et des paysages magnifiques”. L’annonce s’avérera vraie, la nature est particulièrement bien préservée dans le pays. Les forêts de conifères s’étendent à perte de vue. Les lacs ont une eau cristalline et grâce aux aires de bivouacs aménagées il est simple d’y monter sa tente pour la nuit. En Lituanie, la plupart du temps, ces aires disposent d’un emplacement pour faire un feu de camp, de tables de pique-nique, d’un abri et de toilettes sèches.

Les petites maisons en bois colorées se retrouvent partout dans le pays du sud au nord. Dans les champs, il y a rarement plus de 2 ou 3 vaches qui broutent tranquillement.

En ce qui concerne l’état des routes, il y a assez peu de portions goudronnées dans le pays. Beaucoup de voitures circulent sur des pistes composées de sable et de graviers. Il n’est pas toujours simple d’y rouler à vélo mais le calme qui règne à la campagne et dans les forêts est vraiment une belle récompense qui incite à prendre encore plus le temps.
Le paysage lituanien n’est pas si plat qu’il en a l’air. De nombreuses petites côtes directement suivies par des descentes, font rapidement grimper le dénivelé positif quotidien.

En ce qui concerne les villes, nous avons été charmés par Merkiné dans le parc national de Dzūkija. La petite ville est perchée sur une colline, à sa gauche a été construit un petit fort pour surveiller le trafic fluvial sur la rivière Nemunas. Nous n’oublierons pas non plus de citer Vilnius, la capitale du pays. La vieille-ville est incroyablement étendue et est composée de nombreuses églises très hétéroclites. Il ne faudra pas manquer le petit quartier d’Uzupis ayant fondé sa propre République il y a quelques années. Le quartier des affaires situé sur l’autre rive a commencé à engloutir les petites maisons. Le contraste entre ancien et moderne est assez saisissant. Attention, toutefois, entrer à Vilnius en vélo par le Sud de la ville est plus que chaotique à cause des nombreux périphériques routiers !

La Lituanie est le pays balte où le coût de la vie y est le plus abordable. Concernant la gastronomie, nous aurons gouté les cepelinai, grosses de ravioles de pommes de terre farcis à la viande et servies avec de la crème fraiche. Nous aurons aussi dégusté une sorte de hachis parmentier nommé kurgeli. Nous avons été toutefois un peu déconcerté par certaines restrictions, notamment les créneaux horaires pendant lesquelles les magasins ont le droit de vendre de l’alcool à leurs clients.

La Lituanie a véritablement été le pays “coup de coeur” de ce voyage à vélo de la Grèce à l’Estonie !
IMG 20190805 130932
Joomla SEF URLs by Artio
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation.